*¤* Mythes of Tales - RP *¤*

~ Anciennement un Forum RP sur le jeu Tales of Symphonia ~
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la pêche aux moules moules moules... ou pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Lun 18 Oct - 0:34

[désolée si c'est court, faut que je me remette dans le bain x_x]

Aurélyss leva la tête vers le soleil. Voilà, elle était arrivée à Palmacosta. Après plusieurs journées de voyage, elle avait enfin réussi à débarquer dans la ville portuaire. Et la première chose qu'elle fit se fut de se précipiter sur le ponton pour voir de plus près la mer. Sous les rayons du soleil, celle-ci scintillait comme un diamant, procurant à la jeune terrienne une sensation de bonheur et de sérénité.

"C'est beau..." s'extasia-t-elle en regardant l'horizon.

Après avoir contemplé la mer pendant plusieurs minutes, la jeune fille se mit à déambuler dans le port, s'extasiant sur les bateaux et sur le marché, regardant avec curiosité plus qu'envie. Il y avait vraiment une grande variété de poisson, allant du très gros ou tout petit... et elle était impressionnée.

"Vraiment, ce monde est super!"

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Mar 19 Oct - 3:39

C'est lorsque la clarté du soleil de l'après-midi arriva que je senti ma peau se réchauffer tranquillement. Malgré les allures sales et humides de la ruelle, je me tenais par terre, allongé sur le sol encore froid du petit matin. La respiration encore un peu faible et le cœur qui ne battait pas normalement, je reprenais un peu conscience de ma situation. À voir l'allure de mes vêtements un peu coupés au niveau de ma cape et mon ventre, mon rêve n'était devenu que réalité. Ma tête me faisait mal, que venait-il de ce passer.

Je me suis alors, aidé du mur d'une maison, remis sur pied en essayant tant bien que mal de me remémoré les derniers évènements qui s'étaient passés. Une petite vision me vint à l'esprit : des anges m'attaquant de tout bord tout côté pendant que je regardais la jeune Rita et le maitre. Je pu éloigner cette vision loin de moi pour commencer à reprendre un peu de mes forces. Une douleur atroce au ventre ne me permettait pas d'avancer. Ma main sortie de ma poche secrète de mon armure une fiole que je bu automatiquement. La douleur cessa exactement au même moment. Me sentant revigoré, il fallait que je sache où je venais de me téléporter en urgence.

Je suis sorti de ma ruelle sans avoir l'air trop suspect et j'ai marché en direction du marché. Quelques minutes suffirent pour que je reprenne mon énergie, les rayons du soleil me procurant le plus grand des biens tant au niveau physique que mental. Je me suis mis à regarder un peu les échoppes en cherchant le poisson que j'allais manger. Au vu de la mer et de ces multiples fruits de la mer, une seule ville me vint en tête... Palmacosta, la ville portuaire. Lorsque ma main toucha à ma bourse, je sentis que mon argent n'était plus là, ou plutôt que ma bourse avait été coupé lors de mon combat.

Qu'allais-je faire pour manger maintenant, déjà que les humains étaient détestables, je savais que jamais il n'allait vouloir me donner à manger et surtout que la charité et moi, ca ne faisait pas beaucoup. Une seule idée me vint en tête, il fallait que je trouve ma nourriture seul et la pêche semblait être le seul moyen d'y parvenir.

C'est alors qu'avec toute la volonté du monde, je me suis rendu proche de la mer cherchant un coin poissonneux. Rendu sur les lieux, je me suis mis à me battre contre le fil, l'hameçon et le bout de bois pour en créer une canne à pêche. Décidément, la pêche n'était pas pour moi. Les gens passaient et me regardait parfois me battre contre cet objet que je n'ai jamais réussi à construire. Après quelques minutes d'efforts sans succès, j'ai lancé mon instrument par terre et je me suis assis tout en regardant la mer et ce, pendant des minutes entières.


Esprit de la nature, si vous m'entendez, j'attends un signe de vous.

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Mer 20 Oct - 12:08

Se déambulant toujours au port avec bonheur, Aurélyss se sentait calme et sereine, la première fois depuis des jours... Si ce n'était pas des années. Elle s'arrêta soudainement en prenant conscience de ce qui lui arrivait... Que ce soit au collège, au lycée ou même dans les petites classes (quoiqu'elle n'avait pas beaucoup de souvenir de cette époque là), la jeune fille n'avait pratiquement jamais trouvé le calme. Toujours à se bagarrer ou à faire sa rebelle, elle n'avait jamais cherché à être quelqu'un d'autre... Ou à chercher autre chose que la bagarre aussi. Elle avait toujours traité les autres avec mépris ou avec indifférence, sauf avec le peu d'amis qu'elle avait. Dans sa vie, elle avait appris qu'elle ne pouvait compter que sur elle même... Etait-ce vraiment vrai? Aurélyss était assez intelligente et elle savait pertinament qu'il y avait autre chose que de se foutre dans la mer... les embrouilles. En y réfléchissant bien, qu'est-ce que cela lui avait apporté? Pas grand chose... Mais en regardant la situation dans laquelle elle était aujourd'hui, elle était toujours dans l'embrouille. Donc bon. Même en ne le souhaitant pas pour une fois. Le destin lui en voulait-il? Quoiqu'être ici ne la dérangeait pas vraiment au contraire, elle trouvait ce monde... particulièrement beau. Et interessant. Pour le moment.

Son ventre ayant crier famine elle alla frapper chez la fourmis sa voisine *BAM*, Aurélyss décida qu'il était temps de se remplir en carburant et avec l'argent qu'on lui avait donné, elle alla s'acheter de quoi se satisfaire. Le poisson n'étant pratiquement que la source, elle acheta plusieurs dizaines batônnets de poisson grillé, trois sandwichs, des pommes et de quoi boire. Oui, Aurélyss était un ventre sur patte, surtout quand elle avait très faim. Quand cela fut fait, elle se mit en quête d'un endroit où elle pourrait tranquillement savourer son repas. Une chose alors attira son attention. Un jeune homme était en train de se battre pour construire une ligne à pêche. Curieuse, Aurélyss l'observa, bien qu'elle n'était pas la seule. Les passants eux aussi le regardaient mais juste quelques secondes. Il pêchait.. enfin essayait de pêcher juste comme loisir ou parce qu'il avait faim? Vu son apparence, la deuximème option semblait être plus probable. Quelqu'un qui pêcherait par pur loisir n'inventerait pas une canne à pêche aussi basique. Ou rustique qu'importe. L'homme abandonna finalement et s'assit, regardant la mer et tournant le dos à la jeune fille.

Esprit de la nature, si vous m'entendez, j'attends un signe de vous

Esprit de la nature? Aurélyss leva un sourcil. Ah parce qu'ici, la nourriture pouvait tomber du ciel? Après avoir réfléchis quelques secondes, la jeune terrienne s'approcha de l'homme assis et lui tendit ce quelques batônnets de poisson avec un sourire.

"Je ne sais pas si l'esprit de na nature t'enverra un signe mais si c'est parce que tu as faim, le partage et la solidarité sont un bon remède contre ça. Je viens d'acheter de quoi manger donc tu peux te servir aussi si tu le souhaites"

Aurélyss sourit et s'installa à côté de lui, laissant ses jambes pendrent dans le vide.

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Jeu 21 Oct - 3:06

Je regardais la mer d'un regard vide, un regard sans regret et sans aucune émotion. J'étais dans mon petit monde, dans une bulle loin des gens et de la vie. J'ai commencé à concentrer mon énergie magique à l'intérieur de moi pour lancer un sort d'une nouvelle intensité. Un sort qui risquais de venir prendre la vie de ses paysans qui n'ont aucune misère à regarder les gens de haut. Les Palmacostaniens (Et oui ^^) ne semblaient pas être en mesure de comprendre ce que je venais de vivre. Bien qu'en parler pouvais m'être utile, je savais qu'il n'allait écouter que le vent que ma bouche allait envoyer. L'énergie magique presque à son apogée, j'ai commencé à murmurer quelques paroles à moi-même. Aucun son ne sorti de ma bouche durant cette incantation. Malheur à moi et bonheur pour eux, quelqu'un vint troublé mon cercle d'énergie pour dissiper tout le mana qui allait jaillir de mon être.

"Je ne sais pas si l'esprit de la nature t'enverra un signe, mais si c'est parce que tu as faim, le partage et la solidarité sont un bon remède contre ça. Je viens d'acheter de quoi manger donc tu peux te servir aussi si tu le souhaites"

Une jeune femme, un peu plus jeune que moi dans son apparence venait de faire son apparition et sans prendre part à mon approbation, s'installa à mes côtés en laissant ses jambes pendaient dans le vide. Ce qui me surpris un peu fut de voir qu'elle n'était pas là comme les autres. Elle voulait partager de sa nourriture, me prenait-t-elle pour un pauvre ou pour un être pittoresque ? J'aurais bien pu dire qu'elle faisait ca pour la gentillesse, mais les humains de connaissaient pas ce côté-là réellement. Il jouait avec comme on fait du théâtre parfois et l'utilisait pour avoir une faveur ou autre. Le regard de la demoiselle semblait être sincère pourtant et sans mauvaise intention, du moins, ce que je pouvais voir. D'une voix calme et serein, j'ai commencé à lui parler.

Votre mère ne vous a jamais dit de ne pas s'asseoir avec des étrangers qui sont louches.
Malgré votre geste fort aimable, je vois que vous ne l'avez peut-être pas assez écouté.





¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Ven 22 Oct - 16:41

Votre mère ne vous a jamais dit de ne pas s'asseoir avec des étrangers qui sont louches.
Malgré votre geste fort aimable, je vois que vous ne l'avez peut-être pas assez écou
té.

Ah tiens, l'homme venait de lui rappeler une base fondamentale... Qu'elle avait oublié. Mais comment pouvait-on faire pour oublier ça très franchement? Aurélyss lança un regard perplexe puis souria. Cette règle n'était pas la première dans sa tête.

"Elle me l'a peut-être dit mais je ne l'ai jamais écouté. De toute façon, si je mettais cette règle en profit dans ce monde, je resterais seule et je ne ferais confiance à personne donc bon... Autant se lancer n'est-ce pas?"

Aveugle? Non, le mot serait inconsciente à ce moment là. De l'inconscience à l'état pure. Mais Aurélyss était comme ça, inconsciente et insouciante. De qui tenait-elle ça? Aucune idée. Mais mieux valait ne pas le savoir. La jeune fille, toujours en restant assis à côté de l'homme, commença à grignoter un bâtonnet en regardant d'un air calme et rêveur la mer et l'horizon.

"Hormis cette remarque, vous avez l'air d'être perdu... Ou d'avoir fait un mauvais rêve. La deuxième possibilité me semble plus juste. Si je peux vous être d'une quelconque aide, bien que je vienne d'un monde différent du vôtre, je veux être utile."

Elle avait dit ça sur un ton indifférent, comme si elle n'avait rien dit. Son regard était toujours perdu dans le vague pourtant, elle était toujours là. Aurélyss se tourna vers l'autre et le regarda calmement.

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Mar 26 Oct - 4:57

(Désolé pour le retard... Pleins de travaux à remettre depuis quelques temps, mais ca se calme... ^^)

Rester seul est parfois le seul moyen de survivre dans ce bas monde ou les hommes se battent pour une liberté qu'ils n'auront jamais.
À ce que je peux voir, vous n'avez jamais pris la vie d'une personne ni participé à une guerre quel qu'on que.
Vous saurez que le travail d'équipe ne paie jamais, que ce n'est que sa propre force dont il faut ce protéger.


Mon regard resta lointain dans les nuages et la mer, je me sentais bien malgré cette petite visite de cette personne à mes côtés. Elle était douce, peut-être un peu seul, mais surtout inconsciente du monde qui l'entourais. Les conseils des gens pouvaient devenir importants, si tu en trouvais quelques choses de significatif, mais l'inconscience pouvait te mettre à dos pleins de conseil qui pourrait te sauver. Elle me parla encore et quelques choses dans ses paroles me fit tourner la tête rapidement.

"Hormis cette remarque, vous avez l'air d'être perdu... Ou d'avoir fait un mauvais rêve. La deuxième possibilité me semble plus juste. Si je peux vous être d'une quelconque aide, bien que je vienne d'un monde différent du vôtre, je veux être utile."

Un monde différent des autres... Avait-t-elle perdu la tête ou était t'elle simplement stupide de croire à ses âneries de nouveau monde et de nouvelles planètes. Inconsciente, maintenant je croyais à cette version de ce mot en elle. Mais, elle sembla se parler à elle-même à ce moment-là, lui donnant un peu plus de crédibilité à son histoire.

*Un nouveau monde... Cette fille à besoin d'aide...*


Ce fut surtout la fin de sa phrase qui me fit presque sourire, se sentait t'elle seule au point de vouloir aider à tout prix un inconnu qui pourrait lui faire ce qu'elle veux ?Mon regard se baissa sur moi-même et une respiration calme se fit entendre. Une concentration saine pour lui dire qu'elle était folle de croire que j'avais besoin d'aide et que les autres monde n'existaient pas. Une idée me vint à l'esprit et je l'ai regardé d'un regard presque pervers avec un petit sourire au coin de la bouche. Une simple idée en tête, elle devait comprendre ses paroles d'elle-même.

Me dire que tu vas m'aider n'importe comment comporte des risques très illimités.
Que se passerait t'il si je te dirais que pour m'aider, il me faut une femme pour devenir une maitresse d'un être brutal ?
Ou même que je ne veuille abuser de ta... gentillesse.


¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Jeu 28 Oct - 0:41

(pas grave, j'étais partie chez une amie depuis samedi et j'ai pas pu me co avant aujourd'hui ^^)

Rester seul est parfois le seul moyen de survivre dans ce bas monde ou les hommes se battent pour une liberté qu'ils n'auront jamais.
À ce que je peux voir, vous n'avez jamais pris la vie d'une personne ni participé à une guerre quel qu'on que.
Vous saurez que le travail d'équipe ne paie jamais, que ce n'est que sa propre force dont il faut se protéger.


Son ton était relativement calme et détaché, pourtant, quand elle avait parlé de son monde. La croyait-il? Visiblement non... Bah tant pis, peut-être qu'un jour, elle racontera son histoire à qui voudra l'entendre et croira qui la croira. Enfin elle voulait quand même lui faire la remarque.

"Je sais que ça parait absurde même pour moi mais oui, je ne viens pas de ce monde là..."

Il se mit soudain à avoir un petit sourire en coin qu'Aurélyss connaissait à peu près bien pour l'avoir vu déjà plusieurs fois chez beaucoup d'hommes. Ce qu'il dit ensuite la prit un peu au dépourvu car elle ne s'attendait pas trop à ce genre de remarque mais s'il voulait jouer, cela pouvait être un peu amusant non? Et vu qu'elle était dans un autre monde, elle pouvait se lâcher, son casier resterait -normalement- blanc. Enfin dans un certain sens vu qu'elle avait dû pas mal affrontrer plusieurs fois la police. Elle lui fit un sourire charmeur, entrant dans son jeu.

"Sans me vanter, je ne suis pas une fille aussi facile qu'on le pense d'un premier coup d'oeil... Il est vrai que j'ai proposé mon aide mais ce genre d'aide ne me fais pas peur vu que j'ai déjà battu ceux qui pensait être brutal envers une femme... Et ma gentillesse a quand même une certaine limite même s'il faut la trouver. Alors hmm... pourquoi pas?"

Peut-être qu'Aurélyss s'embarquait dans quelque chose de dangereux. Peut-être qu'elle allait le regretter. Quoiqu'elle regrettait jamais grand chose mais bon, seul l'avenir pourra le dire. La jeune fille souria à l'homme.

"Au fait, je m'appelle Aurélyss Alpheratz."

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Ven 29 Oct - 19:56

J’eu un sourire sournois lorsque la demoiselle me fit part de son acceptation de la tâche que j’avais totalement *inventé* pour lui faire peur. Jamais, au grand jamais, je n’aurais pu croire un instant ses paroles. Un inconnu vous demandant une chose comme ca, Elle était étrange, tellement que ca pouvais remettre en doute la vérité qui sortait de sa bouche. Seulement, ses paroles me firent penser immédiatement à l’inverse :

Sans me vanter, je ne suis pas une fille aussi facile qu'on le pense d'un premier coup d'œil... Il est vrai que j'ai proposé mon aide mais ce genre d'aide ne me fait pas peur vu que j'ai déjà battu ceux qui pensaient être brutal envers une femme... Et ma gentillesse a quand même une certaine limite même s'il faut la trouver. Alors humm... pourquoi pas?"

Elle semblait sérieuse avec son sourire charmeur, ce qui me mit mal à l’aise. Mais, je ne voulais pas passer pour le faible… Aucuns humains vivants n’allaient me mettre à genou ou pouvaient se permettre de me surpasser. Et elle ne faisait pas exception à la règle, une personne avait déjà essayé. Ce fut un plaisir de la mettre à mes pieds, surtout qu’elle me ressemblait… Moyashi. Alors, j’ai regardé la demoiselle qui avec ce que j’avais pu entendre pendant mon moment de songe s’appelait Aurélyss Alpheratz.

Vous êtes bien étrange demoiselle Aurélyss.
Non, seulement vous parlez à un inconnu et en plus, vous accepter son défi.
Parfait, je vais même vous faire un pari…
Si vous gagnez, je vais vous dire mon nom, accepter que vous venez d’un autre monde et je vais même vous permettre de me demander ce que vous voulez.


Mon regard se dirigea vers la charmante demoiselle, une lueur de défi dans mes yeux et un petit sourire sur mon visage.

C’est simple, voyons voir lesquels de nous deux pourra rester le plus longtemps sur votre acceptation.
Mais, n’oublié pas que si vous perdez (Avec un sourire), vous allez me devoir une faveur.





¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Ven 29 Oct - 20:35

Vous êtes bien étrange demoiselle Aurélyss.
Non, seulement vous parlez à un inconnu et en plus, vous accepter son défi.
Parfait, je vais même vous faire un pari…
Si vous gagnez, je vais vous dire mon nom, accepter que vous venez d’un autre monde et je vais même vous permettre de me demander ce que vous voulez


Aurélyss souria de toutes ses dents et à ce moment-là, elle pourrait très bien faire peur. Ce n'était pas pour autant que sur Terre, on la nommait de diverses façons... Elle ne connaitrait pas son nom avant la fin de la partie? Mais comment devait-elle l'appeller alors? Bon, elle verrait ça plus tard.

"Je ne refuse jamais un défi, même de la part d'un inconnu."

Quand il plongea son regard dans le sien, Aurélyss ne se défia pas au contraire, elle le soutint sans ciller.

C’est simple, voyons voir lesquels de nous deux pourra rester le plus longtemps sur votre acceptation.
Mais, n’oublié pas que si vous perdez, vous allez me devoir une fave
ur.

"Une faveur? Laquelle?" demanda-t-elle curieuse.

Puis elle enchaina:

"Que dois-je faire alors?"

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Ven 29 Oct - 21:17

Souvenez-vous de ce que vous m’avez dit sur votre gentillesse.
Voilà ce qui va vous donner du fil à retordre.
Et c’est ce que vous avez accepté de faire qui risque de devenir votre défi.
Et en passant, un faveur veux dire n'importe quoi.
Ne t'en fait pas, ce n'est pas de quoi de suicidaire ou d'impossible


Je me suis levé tranquillement et avec une certaine difficulté, une blessure à la jambe était encore présente malgré les soins. Je me suis mis à inciter une formule de faible niveau. Un cercle magique vert apparu sous mes pieds et une concentration de mana vint se coller à ma peau. J’ai levé mon bras tendu de bas en haut et un phénomène apparu, un poisson sorti de l’eau et gigotait dans tout les sens. Je fis signe au poisson d’approcher et il vint vers moi par lévitation. Rendu à mes pieds, le poisson retomba directement dans l’eau. Je fis quelques pas en direction du marché lentement, comme si j’attendais Aurélyss.

Ce n’est pas la nourriture qui me manque.
Et comme tu peux le voir, je suis différent des autres.
Si tu as encore le courage de venir avec moi, suis-moi.
Mais, ca voudra dire que ton défi est perdu.


Après seulement quelques pas, je me suis tourné sur moi-même pour être en face de la demoiselle. Une question que j'avais depuis quelques temps trôtaient dans ma tête et voulait sortir. Mais, je ne savais pas comment poser la question correctement. Le temps d'y réfléchir quelques secondes n'allaient pas me mettre en avantage. La méthode directe était la meilleur.

Comment pouvez-vous être aussi insouciante de ce qui se passe ici.
Avec les anges et les monstres, vous n'avez pas peur ?
J'aimerais bien que vous m'expliquiez.
Bien sure, si vous choisissez de faire le défi en marchant avec moi.

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Ven 29 Oct - 23:45

Tout en l'écoutant parler, Aurélyss le regardait. Il était étrange... Mais pour le moins intriguant. Avait-elle eu tort d'accepter? Enfin c'était trop tard pour les regrets et un défi comme un autre restait un défi... Mais elle ne comprenait pas trop celui-là...

"J'ai dit... que si je pouvais être utile à quelque chose, il fallait pas hésiter à me le demander.." dit Aurélyss après avoir réfléchi quelques secondes. "Mais je n'ai pas très bien compris, il faut que je vous suive pour faire votre défi ou il faut que je reste?"

L'autre s'était levé et après avoir fait une petite démonstration de magie, fit face à elle. La jeune terrienne n'avait pas été trop surprise en voyant la magie car elle se souvenait d'avoir jeté un sort alors que sa vie en dépendait avec Kangeki, Van Flone, Zushirin et Serisawa... Elle n'était pas restée trop longtemps avec eux mais cela lui avait donné une assez bonne vision des gens de ce nouveau monde... Plusieurs étincelles parcoururent son bras, la démangeant. Avec une grimace, elle reflua l'énergie qu'elle avait, sans le vouloir, appelé. Oui, elle n'arrivait pas encore à maitriser ses nouveaux pouvoirs et il fallait sans cesse se méfier... Surtout quand Aurélyss se mettait en colère. Enfin bref, la jeune fille revint sur terre.

Comment pouvez-vous être aussi insouciante de ce qui se passe ici.
Avec les anges et les monstres, vous n'avez pas peur ?
J'aimerais bien que vous m'expliquiez.
Bien sure, si vous choisissez de faire le défi en marchant avec m
oi.

Aurélyss le rejoingnit en quelques enjambées.

"Je vous l'ai dit, je ne viens pas de ce monde... J'ai atteri ici par hasard alors que je me rendais à mon karaoké préféré pour fêter mon anniversaire. Je pensais que j'allais me faire tuer mais je me suis retrouvée ici... Je n'ai pas eu encore l'occasion de rencontrer des monstres ou des anges, bien que je ne croives pas trop à leur existance et la peur je ne la connais que trop. J'ai l'habitude de me battre contre plus fort que moi et j'ai souvent peur... Mais c'est normal et j'arrive à gérer ce sentiment. Peut-être qu'en ce moment j'ai peur parce que je me retrouve dans un endroit inconnu où les gens sont différents ainsi que les paysages et même la façon de vivre... J'ai aussi peut-être peur de ce qui va m'arriver plus tard et surtout dont la manière dont va se terminer tout ça et si je pourrais rentrer un jour chez moi... Oui j'ai peur mais qu'importe? Ca sera un pas comme un autre à faire dans l'inconnu alors pourquoi attendre de se lancer?"

Aurélyss avait tiré une longue tirade, disant tout ce qu'elle avait sur le coeur. Enfin pas tout mais une petite partie. Que l'homme la croive ou non, peu lui importait, il fallait juste qu'elle parle ou du moins, qu'elle donne une explication. Son expression avait pris un air un peu triste mais elle se reprit bien vite et souria de nouveau à l'homme.

"Bien, je suis prête pour votre défi. C'est quand vous voulez. Et tant que vous ne m'aurez pas dit votre nom... je vous appellerais le Beau Gosse"

[MOUHAHAHAHA 8D]

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Mar 2 Nov - 19:03

Je ne pu que réprimer un petit sourire lorsqu'elle me demanda s'il fallait qu'elle me suive ou qu'elle reste là. Elle semblait avoir oublié un passage de notre conversation, amnésie ou simple stupidité? Sauf si la réponse venait avec un autre type de maladie ou qu'elle oubliait tout sur mesure. Bref, le défi ne pouvait plus être celui que j'avais mis en place pour nous deux, ça me prenait un autre défi presque semblable. Malheureusement pour moi, je n'avais pas vraiment d'idée en tête... Penser et écouter en même temps n'était pas dans mes tâche de tout les jours. Malgré tout, j'étais et j'aimais être seul, parce que ça ne me donnait aucun fardeau sur ma quête et... parce que personnes ne pouvaient me trahir. Dans tout les races, l'humain étaient la pire, mourir était parfois mieux que d'être à côté d'un humain ou d'une humaine. Car, je savais qu'ils n'avaient de yeux que pour être plus haut et plus fort, même la trahison était devenu un jeu chez le humain.

Elle me fit un beau petit résumé de ce qu'était la terre, karaoké... anniversaire... Je ne connaissais pas ces mots qui semblait être source de plaisir et d'amusement. Il est vrai que ma vie avait été un enfer pour ma mère et moi depuis mon enfance et qu'encore aujourd'hui, je devais me battre pour survivre. Alors, je ne pouvais pas croire ce qu'elle me disait... Du moins, pas totalement. La façon dont elle me parlait me fit douter un peu de moi. J'avais encore bien des choses à apprendre pour ne plus être un inculte. Et la peur, ça oui, je connaissais... La peur de mourir encore aujourd'hui, la peur de revoir une proche me revoir, la peur de tout perdre... De ce côté là, je pouvais la comprendre et son courage d'avancer ne faisait que augmenter l'estime que j'avais en elle. Mais tout était devenu du passé, j'étais devenu la personne que je voulais devenir. Un être fort et loyal...


"Bien, je suis prête pour votre défi. C'est quand vous voulez. Et tant que vous ne m'aurez pas dit votre nom... je vous appellerais le Beau Gosse"

Elle était prête, c'était déjà un très bon départ vers une petite prise de conscience. Mais, ce fut le mot *Beau Gosse* qui me fit couper le souffle. Venant d'un humain, c'était un insulte pour moi. Elle était jeune certes, mais il y avait des limites. Coupant toute expression de haine, je pu trouver un moyen pour qu'elle se sente inutile et ridicule dans ce monde. Un sourire me vint au lèvre et ma voix était faible, mais scintillait d'une victoire presque assuré.

Sincèrement, je commence à douter de moi-même.
La terre... Une merveille que seul quelques élus peuvent y venir.
Et j'ai entendu quelques rumeurs sur la terre...
Personne n'y fais de magie, non...
Alors, je crois que j'ai trouvé ton défi.
Tu dois me prouver que tu sais faire de la magie.
Je te laisse jusqu'à ce soir pour t'entraîner.
Tu me montreras ce que tu sais quand tu voudras dans ma chambre d'auberge.
Si tu c'est ce qu'est une auberge... Terrienne.


J'ai continué de marcher en direction de l'auberge, endroit où j'allais passer la nuit avec un sourire de victoire sur une humaine.

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Mer 3 Nov - 0:22

Sincèrement, je commence à douter de moi-même.
La terre... Une merveille que seul quelques élus peuvent y venir.
Et j'ai entendu quelques rumeurs sur la terre...
Personne n'y fais de magie, non...
Alors, je crois que j'ai trouvé ton défi.
Tu dois me prouver que tu sais faire de la magie.
Je te laisse jusqu'à ce soir pour t'entraîner.
Tu me montreras ce que tu sais quand tu voudras dans ma chambre d'auberge.
Si tu c'est ce qu'est une auberge... Terrienne.


Alors là, Aurélyss en eut le souffle coupé et son expression était... un mélange de surprise et d'angoisse. Faire de la magie? Elle avait bien réussi un sort une fois, alors qu'elle n'y croiyait pas du tout... Mais ça avait été parce que sa vie était en danger. Le faire comme démonstration, elle ne pensait pas y arriver... L'homme la considérait comme une sorte d'être inférieure. La jeune fille serra les poings. Il était hors de question qu'elle se laisse marcher dessus. Avec détermination, elle releva ses manches, toutefois, elle lança une dernière réplique à son "adversaire".

"Hey Beau Gosse! Je te parie qu'avant la tombée de la nuit, tu l'auras ton tour de passe-passe! Je viens peut-être de la Terre mais si je suis venue ici, c'est peut-être bien parce que j'ai des pouvoirs. Prépare toi à me devoir une faveur!"

Après ça, elle partit en quête d'un endroit tranquille. Aurélyss se dirigea aux abords de la ville et s'assit sur la plage, au bord de l'eau encore une fois. Elle avait eu le temps de perdre son bel enthousiasme entre-temps...

"Et merde... J'ai encore parlé trop vite...J'ai dit avant la nuit tombée mais je n'ai fait que de la magie une fois et je sais pas comment refaire ça... Naaaaaaaaah quelle conne je fais!!"

La jeune fille se traita de tous les noms avec entrain avant de se calmer. Ca servait à rien de s'énerver, elle devait se concentrer pour trouver une solution pour se sortir de là. Elle se leva et se concentra. Vu les tonnes de bouquins fantastiques qu'elle lisait, l'un deux allait peut-être pouvoir l'aider à réveiller sa magie... Elle souffla un bon coup et tendit brusquement sa main vers les flots en criant le sort qu'elle avait dit la première fois.

"INDIGNATION JUDGMENT!"

...Il ne se passa strictement rien. Il fallait s'y attendre. A peine surprise, Aurélyss s'efforça de garder son calme et recommença de diverses manières possibles. Allant même jusqu'aux références d'Harry Potter. Aux bouts de plusieurs heures, elle s'effondra sur le sable, épuisée.

"Ca sert à rien... C'était un coup de chance... Il aurait fallu que ma vie soit en danger ou que je sois en rage pour que ça marche... Il m'a posé exactement la colle parfaite..."

Elle s'allongea dans le sable humide et ferma les yeux. Il ne lui restait que très peu de temps avant que le soleil se couche et tout ce qu'elle avait réussi à faire en plus de s'épuiser, avait été de produire quelques étincelles. Aurélyss poussa un soupir. Elle allait devoir admettre sa défaite. A moitié déprimée, elle tendit sa main vers l'eau, l'esprit vide... Et c'est à ce moment qu'il se passa quelque chose d'étrange. Une petite partie de l'eau s'avança vers elle. Tout d'abord, elle crut que c'était une vague plus forte que les autres mais quand elle se rendit compte que l'eau ne baissait pas, elle sursauta et se releva. Rompant la concentration, l'eau retourna à son état normal.

"..."

Aurélyss regarda sa main. Et si....? Est-ce qu'elle pouvait...? Soudain, régénérée par une énergie inconnue, elle se releva et tendit sa main, faisant le vide complet dans sa tête. Quelques minutes plus tard, après avoir refait plusieurs fois son expérience, Aurélyss eut un sourire victorieux. C'est bon, elle avait compris comment elle devait s'y prendre. Maintenant, il fallait qu'elle se dépêche, le soleil se couchait et elle devait rejoindre l'homme à l'auberge. Elle se mit à courir à travers Palmacosta, ayant un peu de mal à se retrouver et arriva enfin à l'auberge dans laquelle le Beau Gosse l'attendait. La jeune fille reprit son souffle tranquillement avant d'entrer. Elle jeta un oeil à la ronde, à la recherche de son "adversaire" et quand elle le vit, attablé, elle le rejoignit, un léger sourire mystérieux aux lèvres.

"C'est bon. Mais pour te montrer, j'aurais besoin que nous allions dans ta chambre, si cela ne te dérange pas bien sûr..."

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Jeu 4 Nov - 17:29

La détermination de la jeune demoiselle me fit un peut rire. Un terrien avec des pouvoirs magiques étaient impossibles à imaginer. Les terriens étaient dans les histoires et les légendes des êtres normaux, sans réelle capacités tant régénératifs ou magie. Bien que selon quelques personnes que j’avais connues dans l’ancien temps, certains terriens pouvaient faire quelques tours de passe-passe. Genre, faire apparaître une pièce de monnaie de l’oreille de quelqu’un. Mais, ce genre d’illusion ne pouvait pas la sauver lors de l’attaque d’un monstre, sauf si celui-ci est totalement stupide et qu’il reste immobile.

Mais, elle avait eu raison sur un point, sa venue dans ce *monde* ne pouvait pas venir de la normalité d’un humain. Il devait il y avoir quelques choses dans elle… Nah, c’était impossible, surement juste un coup du hasard qui avait créée une distorsion temporelle ou même là… Un simple mensonge de sa part.

Dès qu’elle fut partie, je me suis dirigé en direction de l’auberge d’un pas lent pour reconnaître la ville. C’est rendu devant les lieux que j’ai soupirés, un bon repas allait m’attendre.



C’est vrai et merde.


Je n’avais pas d’argent sur moi ni dans mes poches. Je n’avais pas l’habitude de ne rien avoir sur moi et je n’allais quand même pas demander la charité. Mais, ce fut un jour de chance lorsqu’un alcoolique me rentra dedans. Son air niais et sa mauvaise haleine me donnait la nausée. L’homme se retourna vers moi et lorsqu’il vit l’ombre de mon visage, il partit à la course en laissant tomber quelques piécettes. Réflexiblement, je mis ma main au dessus des pièces qui lévita jusque dans ma main. Après ce coup de génie, je suis entré dans l’auberge.

J’ai fait un entré très peu remarqué. Je n’avais pas le goût de recevoir des commentaires des autres soulons. Discrètement, je me suis rendu vers l’aubergiste en faisant un détour de quelques mètres. L’aubergiste me remarqua vers la fin de ma demande pour une chambre, lorsqu’il vit l’argent laissé sur le comptoir, il comprit tout ce que je voulais lui dire. Il me donna une clé et me fit servir un peu de pain. C’est à ce moment là que mon cauchemar commença.

Aurélyss apparu dans mon champ de vision avec un léger sourire mystérieux. Ce sourire m’intriguait au plus haut point. Un piège ou bien un succès, peut importe la réponse, je ne devais pas me laisser avoir. Ce qui me paru beaucoup plus bizarre est qu’elle voulait qu’on monte dans ma chambre. Je me suis levé avec un petit sourire pour contre attaquer, car j’avais ressenti une légère confiance de son côté.


Ca ne me dérange pas…
Allons-y, j’ai hâte de voir cette *magie*


Je suis monté dans ma chambre et rendu devant la porte, je mis la clé dans la serrure et un petit grincement ce fit entendre. Sans prendre attention à ce bruit, j'ai ouvert la porte sur une chambre assez basique. Un lit simple, une fenêtre, une table et 2 chaises. Ce qui était sure, est que l'on avait lavé cette chambre il y avait quelques jours à peine. J'ai lancé mon sac à dos sur la table et je me suis étendu sur le lit les yeux mi-clos.

Pourquoi avais-tu besoin d'une chambre ?

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Sam 6 Nov - 2:13

Sans répondre tout de suite, Aurélyss enleva ses vêtements et ses chaussures, se retrouvant seulement en petite tenue (8D). Sans prêter attention à l'homme, elle fit le vide dans sa tête, se plongeant dans une demie-transe. Elle tendit la main vers une bassine d'eau qui était posée sur le rebord de la fenêtre. Au début, il ne se passa strictement rien. Jusqu'à ce qu'un mince filet d'eau s'en élève et se dirige paresseusement vers la jeune fille. Il s'enroula autour de son bras, comme un serpent s'enroulerait autour de sa maitresse. Toujours tranquillement, Aurélyss pointa la main vers son compagnon. Elle lui lança un sourire énigmatique.

"ICICLE!" incanta-t-elle soudain.

L'eau se transforma en pics de glace qui filèrent sur l'homme couché. Au moment où ils allaient sans doute le tuer, les cristaux de glace se transformèrent en eau et inondèrent l'homme. Aurélyss lâcha un petit rire de victoire.

"Alors? Qu'en penses-tu?"


¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélial
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 19
Race : Humain
Métier : Vagabond
Date d'inscription : 23/10/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 15 ans
Elément: Poison
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Dim 7 Nov - 20:22

J'étais avachi sur un mur et je dormais, quand j'entendis 2 personnes rentrez dans la pièce ... Je masqua ma présence, ne sachant pas à qui j'avais à faire. J'ouvris l'oeil et je vis un homme encapuchonné et une jeune fille surement plus agée que moi. Des jeunes voulant faire ... dans une chambre d'auberge ?! J'écarta vite cette idée de ma tête. Je n'étais pas un petit pervers et en plus c'était ma chambre ... L'aubergiste m'avait donné sa clé. Celle que tenait l'homme devait surement être le double. Ah! lala ! Tout ce que ferait les gens pour un peu d'argent... J'avais de la chance, l'ombre qui était projeté masquait ma présence. J'avais l'air d'un adolescent sortant de boite à moitié bourré. C'était le cas, depuis que je suis atterri dans ce monde des plus ... différent de celui que j'avais connu. En quelque jours, je me suis un peu adapté, je n'avais pas encore de boulot mais détrousser les gens étaient ma spécialité, même sur la terre et rien ne pouvais changez ça. Une fois je suis allé dans une ville ... Mel ... Melto ... Meltokio !! Seulement, il n'y avait que guerre, désolation, cataclysme, morts, flammes, Arf ... Une ville à évité tout simplement ...

Pourquoi avais-tu besoin d'une chambre ?

Mon regard s'étant intéressé à la discussion, je m'enfonças encore plus dans l'ombre guettant le prochain mouvement de ses 2 personnes. Il ne se soucia pas qu'elles soient hostiles ou non. Il était comme ça toujours prudent.

J'attendis la réponse de la jeune fille. Mais celle-ci se contenta de se déshabillé, heureusement pour mes yeux, elle s'arrêta et ne finissa pas totalement nu. Je la vit fermé les yeux et se concentrée.

*De la magie ?!*

De l'eau sortit d'une bassine et enroula son bras ... Un peu étonné, je voulus montré ma présence et rompre cet acte. Mais j'étais beaucoup trop curieux pour ça. Et j'attendis docilement la suite du spectacle. Le mince filet d'eau s'enroula autour du bras de sa maîtresse. Elle leva son bras vers l'homme encapuchonné et elle incanta ses mots :


"ICICLE!"

Le filet aqueux se solidifia, devenu glace. Il fonça sur l'homme encapuchonné. La jeune fille souria, d'un sourire énigmatique qui fit tressaillir Bélial. Au dernier moment, la glace fonda et de l'eau éclaboussa l'homme à la capuche.

"Alors? Qu'en penses-tu?"

C'est à se moment là que je choisit de me manifester.
J'applaudissais en direction de la jeune fille dont je ne connaissais pas le nom. Me décollant du mur et en montrant ma petite frimousse.


"Félicitation, je n'es pas tout compris ... Mais je vois que c'est différent des tours de passe passe des gens de mon monde."

J'étais un peu gêné de débarqué comme ça à un moment où ils ne s'y attendraient pas. Mais après tout était ce de ma faute si l'aubergiste avait vendu une chambre à deux personnes différentes pour se faire une plus grosse bourse ?!

(Désolé, c'est court mais je suis débutant ... ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Race : Humain
Métier : Le mal.
Sort Avec : Moi même.
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Ténèbres
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Mar 9 Nov - 1:02

Que dire ? Je pense que la première chose que je pouvais dire c’est… Baaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!! Car oui je dois vous avouez que quand vous avez l’impression de voyager à la vitesse de la lumière sans voir où vous allez qui de plus est vous retourne les tripes et ben vous avez tendance à vous exprimer ainsi. Mais vous savez ce qu’on dit aussi, toute chose a une fin et que tout ce qui « vole » finit par redescendre un jour... Eh ben je vous le confirme car à un moment donné j’ai ou voir une lumière au fond d’un… tunnel je dirais. Cela me sembla étrange, il ne me semblait pas que j’étais en train de mourir ben au faites, très vite une réponse frappante vint me dire que… non je n’étais pas en train de mourir mais juste que j’arrivai enfin en bout de mon voyage. Certes je dois avouer que j’aurai préféré qu’une personne prenne un micro et prévient que l’atterrissage allé être difficile, mais surtout douloureux sur le coup vu que, sans savoir vraiment cela c’est fait, je suis tombé d’en haut et tombé sur le haut de mon crane. Je ne puis que dire et exprimer très fortement :

-

Rien au faite, vu que la chute m’avait à vrai dire assommé. Alors que j’étais plus ou moins contant de revoir quelque chose et ben je revis très rapidement plus rien. Que la vie est cruelle avec moi. Je vous jure, si je choppe celui qui a créé l’attraction terrestre, je lui fais bouffer son invention, bien sûr avec toute la grâce et l’étiquette pour être sûr que ça soit fait proprement et dans une souffrance longue… très longues… tellement longue qui me demanderait de l’achever. Enfin bref, quelque seconde après, ou bien minutes et peut être bien de heures après ma chute, je finis par me réveiller avant de montrer ma présence aux personnes des alentours :

-AÏEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!! MA TÊTE !!!!

C’est une façon d’annoncer que l’apocalypse est tombée sur ce monde et que pauvre gens fuyait avant qu’il vous attrape ! Ou un truc de ce genre car je dois vous avouez que… je n’aime pas spécialement courir, seulement si ma vie en dépend. De plus j’étais complètement déboussolé. Eh oui ! Même les personnes les plus méchant, obscure ne sont pas des êtres assoiffé de sang qui à peine débarque commence à massacrer tout le monde. Moi je suis plutôt le mal mais bien habillé, à l’apparence inoffensive, on pourrait penser que je suis un genre de bureaucrate gentil qui veut que ton bien. Peut-être que c’est dut à mon genre de costard blanc qui lui donne une apparence d’un « bon samaritain » alors qu’en fait je suis une véritable pourriture qui cherchera à te manipuler afin que mes rêves se réalise. Ce n’est pas moi qui l’ai dit, ce sont les autres.
Mais à part tout ça, je dois vous avouer que je me suis poser une question censé et logique sur le moment quand j’avais reprit tous mes esprits, cette question était simple, la question était :


-Mais… où suis-je ?


Question intriguant pour un touriste comme moi qui se retrouve dans … euuuuuuu… village ? Surement dans un coin pommé de la terre car vue l’architecture des maisons, on se croyait de retour au moyen âge. Intrigué, je me levai doucement mais surement et j’essuyai mon costume espérant que je n’avais pas fait de tache sur ce magnifique blanc. Lorsque je m’étais plus ou moins remit dans un état présentable, je commençai à balayer de mon regard interrogateur là où je me trouvais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Mar 9 Nov - 6:12

Ps 1 : Salutation au nouveau et... pis c'est ca... On ne mord pas... Du moins, pas encore
Ps 2 : Pour le RP, juste faire de ton mieux et t'amuser.
Ps 3 : Pour Rufus, fait du bruit ou viens dans l'auberge, on a plus de chance de te trouver. ^^
Ps 4 : Le dernier Ps, juste pour le fun ^^
Ps 5 : Vive la pêche au moule


Ma première réaction en voyant la demoiselle enlever ses vêtements fut... À vrai dire, je ne savais pas qu'elle était cette réaction ou plutôt, je ne l'avais jamais ressenti auparavant. Le cœur qui bat la chamade, quelques sueurs froides dans mon dos et quelques choses dans ma gorge qui semblait être apparu comme par magie. Sans le vouloir, je m'étais assis d'un bond, mais ce fut de voir l'eau de la bassine qui me mis le en horreur le plus longtemps. Je dus me remettre les idées en place pendant au moins quelques secondes avant de comprendre que je venais de perdre. Et le pire, c'était une humaine et encore pire, une fille qui venait de *terre*. Mon visage repris des couleurs trop tard, alors que de la glace allait se jeter sur moi sans avoir eu le temps de me préparer à me défendre.

C'est alors que l'eau se transforma en glace, ce qui eu comme effet de mouiller mes vêtements et le lit. J'aurais bien pu prendre ca à la légère, mais encore pire vint tourmenter ma journée. Juste avant que je pu répondre à son petit sourire de victoire, un bruit de pas ce fit entendre dans la chambre et un homme, que dis-je, un adolescent apparu de l'ombre tout en applaudissant et en marchant dans notre direction lentement.


"Félicitation, je n'es pas tout compris ... Mais je vois que c'est différent des tours de passe passe des gens de mon monde."

Sans prendre le temps de connaitre son identité, une flèche apparu dans ma main droite et dès que mon bras tendu termina sa trajectoire de lancé, la flèche parti en direction de l'adolescent. Un petit cercle de mana blanc apparu sous moi et mon corps s'illumina d'un petit vert presque invisible. Mais, aucune mana ne se dégageait de mon corps. Toute la magie allèrent en direction de la flèche qui se multiplia au nombre de 6.

Technique secrète du bois, la multiplication des flèches en combo du collier de la trahison.

Mes mains firent un signe étrange devant moi, le signe d'un hibou. Au moment que j'eus fini de parler cette incantation, les flèches entourèrent l'homme et tous ces armes meurtrières visèrent le cou de son agresseur. Dès que j'eus fini avec tout le tralala, je me suis approché de la demoiselle sans geste brusque, toujours en ayant la mains tendu et la paume droite vers l'adolescent.


Votre prestation était remarquable, chère demoiselle...
Bien que je me demande toujours pourquoi vous êtes en... petite tenue.
Mais bon, il va falloir que je ressoude un problème plus grave.


J'ai regardé l'homme d'un air presque menaçant, le visage presque sombre.

Que faites-vous en ces lieux, petit écervelé.
J'admet que vous pourriez être un compagnon de chambre.
Mais, je ne crois pas que je vais émettre cette hypothèse.
Car, vous vous êtes caché dans l'ombre, une technique de voleur.
Alors, si je puis me le permettre, vous êtes le plus imprévisible des voleurs qui soit.
Ou vous êtes un pervers... Une chance sur deux.


J'ai regarder le plafond d'un air totalement désespéré et ma voix devint un lassitude.

Et on me demande pourquoi je hais les humains par la suite.

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Mar 9 Nov - 23:56

[Hey Bélial et Rufus, bienvenuto Very Happy Rufus, tu vas faire des cauchemards je te promet *-* je sens que je vais écrire à la première personne du singulier parce que je me sens seule... y.y Ruru, je vais te mettre dans la chambre d'auberge si ça te gêne pas Surprised je pense que ça sera plus compréhensible pour le monde x) ]

Alors que l'homme allait répondre, des applaudissements dans la chambre se firent entendre avant qu'un jeune homme, sans doute plus jeune que moi, sortit de l'ombre, impressionné.

"Félicitation, je n'es pas tout compris ... Mais je vois que c'est différent des tours de passe passe des gens de mon monde."

De son monde...? Se pourrait-il que...? Mais avant que je ne puisse faire un geste, mon étrange compagnon fit lui aussi de la magie et des flèches se retrouvèrent à un milimètre de la gorge du nouveau venu. Il soupira avant de parler de plusieurs choses à la fois, mais mon esprit était trop occupé par la phrase du nouveau. Je voulu l'interroger quand une seconde personne, surgissant de nulle part, atterit dans la chambre. C'était un débarquement ou quoi? Le deuxième nouveau se releva avec un grand cri de douleur. Normal, quand on tombait sur la tête ça devait pas faire de bien. Quand je remarquais que j'étais en sous-vêtements et entourée de mecs, ma pudeur reprit le dessus et je m'empressais de remettre mes vêtements. Ce que je voulais faire n'avait pas marché mais ça avait été de la magie quand même. Je grommelais quelques jurons à propos de ma magie imprévisible et me tournais vers ce beau monde.

Le premier homme était toujours prisonnier des flèches du BG et l'autre regardais autour de lui en se demandant visiblement où il était. Je me dirigeais d'abord vers lui.

"Ca va? Rien de cassé?"

Puis je me tournais vers mon comparse.

"Avant de le tuer... si tel est ton intention, laisse moi lui parler..."

Je me tournais vers le jeune garçon entouré de flèche et lui lançais:

"Tu dis venir d'un autre monde... Viendrais-tu de la Terre? Si oui, sache que j'en viens aussi... Je suis japonaise."

Ca allait suffir pour le moment. Restais à savoir qui étaient ces hommes.

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bélial
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 19
Race : Humain
Métier : Vagabond
Date d'inscription : 23/10/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 15 ans
Elément: Poison
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Dim 14 Nov - 0:10

Bélial se demandait comment allaient réagir, les 2 personnes qui l'accompagnaient. L'homme inconnu se retourna et me voyant à peine. 1 flèche sortit d'on ne sait où filait vers Bélial, 1 ?! Non 6. Déscidément la magie coulait à flot.

Technique secrète du bois, la multiplication des flèches en combo du collier de la trahison.

Les flèches sorientèrent vers son cou, comme un collier, on le rpenait pour un chien ou quoi ?! Une flèche aurait suffi ... Bah! nan, faut toujours qu'il y en ai plus. Enfin bon, notre chie... Oups pardon ! Notre héros que je suis, fut très étonné par la magie mais pas tellement par la réaction de l'homme mystérieux.

"Vous ne vous êtes même pas présentez, que vous m'attaquiez déjà"

J'avais laché ça avec un grand sourire innocent, mais une goutte de sueur gliassait le long de mon front.

L'homme se retourna et regarda sa camarade toujours dénudé ...

"Votre prestation était remarquable, chère demoiselle...
Bien que je me demande toujours pourquoi vous êtes en... petite tenue.
Mais bon, il va falloir que je ressoude un problème plus grave.


Allons bon, il m'ignorait, quel petit insolent. Moi qui arrivait en petit pacifiste, sortent de mon trou qui sentait l'alcool ... Pas de ma faute s'il m'on réveillé avec tout ce bouquant. C'est moi qui aurait du m'énervé et les tapés. Nan mais ... Enfin bon, ce n'était pas le moment, je suis en mauvaise posture là.
Puis l'homme avec la capuche, me regarda d'un air menacent.

"Que faites-vous en ces lieux, petit écervelé.
J'admet que vous pourriez être un compagnon de chambre.
Mais, je ne crois pas que je vais émettre cette hypothèse.
Car, vous vous êtes caché dans l'ombre, une technique de voleur.
Alors, si je puis me le permettre, vous êtes le plus imprévisible des voleurs qui soit.
Ou vous êtes un pervers... Une chance sur deux.


Toujours pas destiné, à me répondre celui-là, mais tout compte fait. Je comprends un peu sa crainte.

"Voleur oui , pervers non, on peut interprété ça comme ça . Mais sachez que si j'avais vraiment voulu vous volez. Je ne serais pas apparu subitement et j'aurais surement attendu un manque d'inatention de votre part."

Bélial ne fut pas tellement surprit quand l'homme annonça qu'il haissait les humains. Il en fallait plus pour l'impréssionner.

"Avez vous quelquonques raisons pour traité les humains aussi bien. Vous n'avez pas idée de ce qu'ils vont devenir plus tard ... Ou plutôt de ce qu'ils redeviendront.

A ces mots. Un homme atterit dans la pièce en criant. Il était tombé sur la tête. Allons bon, une autre personne venait d'arrivée. Quand la jeune fille se couvra et allant voir le nouveau venu lui demanda si tout allait bien, elle se tourna vers son compagon lui demandant de m'épargné, le temps de m'interrogé... Comment ça, il voulait me tuer ! Et puis quoi encore.

Tu dis venir d'un autre monde... Viendrais-tu de la Terre? Si oui, sache que j'en viens aussi... Je suis japonaise

Une terrienne comme moi ... Une blague surement. Sur terre le japon n'éxiste pas.

J'aimerais bien vous répondre mais ne comptez pas sur moi ,pour vous répondre avec ce collier de ... flêche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Ehlia
Novice
Novice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 26
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Dim 14 Nov - 15:39

    J'avais tout tenté, tout fait pour le rattrapé... J'avais besoin de lui comme il avait besoin de moi. J'avais sauté dans se truc bizarre pour le rejoindre mais j'avais perdue conscience entre temps. Combien de secondes, de minutes, d'heure, de jours ou même de semaines j'avais pris pour faire ce "voyage"... J'en sais rien du tout mais la cause en valait la peine. Je m'étais secrètement promis de veillé sur lui, de le gardé vivant, chose que je n'avais pas réussi pour mes parents. En parlant de mes parents, pendant mon pseudo sommeil temporel, ceux-ci sont venu me "voir". Ils m'ont dit des trucs du style "Nous sommes fiers de toi ma fille" ou "J'espère que tu est heureuse" blabla... Bref des trucs dont je me souviendrais même pas à mon réveil.

    Tient d'ailleurs en parlant de réveille, j'ai réouverts les yeux, voyant la "fin" du tunnel. Bon la deux choix se propose à moi, soit je m'écrase et me tue, soit je m'éclate à terre et j'ai vraiment mal. Bah même pas le temps de choisir que je tombe et fracasse sur quelque chose ou plutôt quelque chose. AIE !! Regardant autour de moi, je m'aperçois que mon patron est là, et que j'ai tombé directement sur une fille. Me relevant, me plaçant devant Rufus je fixe les autres d'un air bizarre surtout un des types qui menacé un autre. Prenant mes deux armes je le pointé sur lui, puis d'une voix calme mais pourtant d'outre tombe:

    -écoute, si tu veux pas avoir des trous sur ta minable carcasse, je te conseille vivement de lâché ton truc ou je peux t'assurer que tu va le regretté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Race : Humain
Métier : Le mal.
Sort Avec : Moi même.
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Ténèbres
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Dim 14 Nov - 16:32

Premier contacte depuis mon réveil, une femme en sous vêtement ? Ben oui, il fallait croire que ce n’était pas rêve. En la voyant ainsi je me suis posé une question qui ressemblait beaucoup à celui d’avant : « Où suis-je ? ». J’avoue, j’étais un peu déstabilisé par la vue de cette femme en sous vêtement et puis par un homme qui porté une cape à capuche. Bizarrement il me faisait rappeler un personnage d’un film très connu d’où je suis du nom de « Star Wars ». On aurait cru un jedis, en tout cas sa façon de s’habillé m’avais fait pensé à ça après par la suite à un curé qui voyageait mais version 1700, à l’époque ou l’église avait une grande emprise sur les personnes. Enfin bref ça ne pouvait pas être un curé car si j’ai bien compris, c’est lui qui aurait fait apparaitre des flèches qui volaient en pleine air sans aucun support ou moyen mécanique pour se maintenir dans les airs contre la loi de l’attraction terrestre. En gros, je pensais à ce moment-là : «Qui sont-ils ? ». Pour vite revenir à mon hypothèse qu’il était un curé, cette idée tombait à l’eau, car à l’époque on l’aurait brulé pour sorcellerie et là ce n’est pas le cas, je ne voyais pas de paysan en colère avec fourche à la main qui criait : « Au bucher !!! ».

Bref, fermons cette petite parenthèse car de plus de la fille et du jedi, il y avait une troisième personne présente. A ce moment-là je l’avais nommé, j’avais presque de la peine pour lui vu dans quel situation il était, mais bon, temps que ce n’est pas moi, tout va bien. Je me demandais ce que j’allais bien pouvoir faire. Et alors que mon esprit était rentré dans une réflexion apocalyptique avec des réponses dont il vaut mieux ne pas savoir ce que c’étaient, une solution tomba du ciel comme un miracle. Sa existe encore les miracles ? Personnellement je n’y croyais plus, mais bon ici il faut croire que sa existe encore. Mais je dois avouer quelque chose, le miracle ne tomba pas du ciel, mais du plafond de cette pièce et pour finir, logiquement le miracle est souvent amener par un ange qui descend du ciel tout en douceur, ben là ce n’étais pas le cas, le miracle tomba plutôt comme une pierre sur la fille qui était en sous vêtement mais qui par la suite c’était habillé.

Après tout cela, je me fis vite un résumé dans ma tête, il y avait donc une fille par terre qui était avec le jedi qui se dernier menacer un jeune homme qui avoué être un voleur et une autre personne tombant du ciel, du plafond plutôt et qui menaça le jedi qui, pour finir, me rappelé vaguement quelqu’un. Je regardai le phénomène et je remarquai que c’était en faites une personne qui travaillé pour moi, elle était responsable de ma sécurité de mémoire. Je dois avouer qu’elle se met vite au travail. Vu que la situation était sous contrôle plus ou moins… Non pas du tout en fait, mais cela n’était qu’un détail, je me lançai dans une opération de récupération d’information et je demandai en m’exprimant avec des mots simples :

-Bien le bonjour à tous. Désoler d’avoir apparu si subitement en ce lieu, cela n’était pas mon attention et je m’en excuse, mais pourrais-je savoir où sommes-nous et pourrais-je savoir la date d’aujourd’hui.

Un peu de politesse ça n’a jamais tué quelqu’un, de plus ce n’est pas parce qu’on a des tendances obscure qu’on doit se comporter en barbares ou animal, un idéaliste devrait se montrer poli et classe. Enfin bref, je continuai par ces mots :

-Bien jouer pour votre rentrée en scène mademoiselle, je n’attendais pas moins de vous.

J’évitais de dire un nom pour éviter que les personnes présent dans cette pièce puissent avoir une quelconque information sur nous. J’attendais donc une réponse en glissant ma main dans ma veste doucement. Je posa un regard sur la personne qui était encore par terre, la piste d’atterrissage de la garde du corps si on peut dire qui m’avait demandé comment j’allais et que j’avais oublié de lui répondre par : « A peu prêt bien ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irius
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 238
Age : 27
Race : Demi-Humain Demi-Ange
Métier : Rôdeur
Sort Avec : Célibataire...
Date d'inscription : 30/04/2009

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Maitre du vent. Un peu de l'eau.
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Jeu 18 Nov - 9:48

( Première règle de Irius : Aucun humain ne doit le menacer... ^^ )
( Deuxième règle de Irius : La politesse est mon honneur, l'impolitesse est un crime. )


Ma mine devint de plus en plus désespéré devant ce spectacle qui étant, non loin, du délire totale. Rien que d'y penser me donnait mal à la tête tellement j'avais envie de me débarrasser de toute cette racaille qui prenais un malin plaisir à venir m'embêter dans ma propre chambre. Était-ce une compétition pour savoir qui allait aboutir dans ma demeure le plus ridiculement possible ? L'idée d'en finir une bonne fois pour toute ne me venait pas à l'esprit comme une solution radical, bien que je dû admettre que l'idée n'était pas aussi farfelu que je le pensais. Ce qui m'embêtait maintenant était le fait qu'il y avait un étranger de plus dans ma chambre d'auberge et que celui-ci semblait moins taré que l'autre. Ce qui devint surprenant est le fait qu'il semblait amnésique, un fracassement sur sa petite tête semblait la meilleur théorie. Je n'avais pas vu la chute, mais j'avais pu l'entendre. Ce qui me fis presque rire fut la remarque de la demoiselle.

"Avant de le tuer... si tel est ton intention, laisse moi lui parler..."

Avant de le tuer ... C'était bien les humains ca, toujours parler de tuer lorsqu'on a quelqu'un dans nos filet. Simplement lui parler semblait être quelques choses que personnes ne semblait connaitre en moi. Il avait avouer qu'il était un voleur, incompréhensible était le mot juste qui désignait le genre d'attitude qu'il semblait détenir dans son être. Il avait raison, mais sur un point, bien que le simple fait de savoir qu'il allait ce faire prendre d'une minutes à une autres pouvait l'avoir fait paniquer et créer une erreur.

Je n'ai pas l'intention de le tuer, si vous croyez que je suis un assassin, vous vous trompez.
Ce qui me laisse penser que je ne suis peut-être pas la bonne personne pour vous de ce côté-là.



C'est alors qu'une demoiselle apparait par magie du toit et tombe sur Aurélyss, j'ai essayer de me contenir du mieux que je le pouvais, encore juste un peu et j'allais tout faire disparaitre, même moi s'il le fallait. Malgré tout, j'ai murmuré pour moi-même quelques jurons que j'espérais être le seul à avoir entendu. Je me suis approché de Aurélyss et lui tendis ma main pour l'aider à ce relever. Aucune parole ne sorti de ma bouche à ce moment là. C'est au même moment que j'entendis une voix féminin me parler.

-Écoute, si tu veux pas avoir des trous sur ta minable carcasse, je te conseille vivement de lâcher ton truc ou je peux t'assurer que tu vas le regretter.

Ce fut ce qui me fit le plus grand choc dans ma soirée, une humaine qui vient dans ma chambre et qui en plus, me menace. Un sourire me vint au lèvre, enfin un peu de défi, surtout à un moment de choc que je gardais à l'intérieur de moi. J'allais enfin pouvoir me relâcher et me faire un peu le vide de mes émotions. J'ai fait un geste de patience à la demoiselle et je me suis tourné vers l'homme et mon regard changea d'une expression sans sentiments, comme j'avais l'habitude de le faire. J'ai descendu mon bras et les flèches tombèrent les unes après les autres autour de mon adversaire dans un petit bruit. Je n'avais pas l'intention de baisser ma garde pour autant.

Je n'ai aucune idée de ce que les humains vont devenir dans 1 ans.
Mais ce qui est sure est qu'ils vont s'entretuer pour le pouvoir un jour.
Je te libère de ta prison, tâche de ne pas me décevoir.
Et je te pris de m'excuser pour tout ceci.
J'ai eu une mauvaise expérience avec les humains autrefois.


Je me suis tourné encore une fois vers Aurélyss avec un petit air de soulagement.


J'espère que vous allez bien...
Et en passant, je me nomme Irius Farden, pour vous servir.


Dès que ces paroles furent prononcés, je me suis tourné vers l'homme bizarre qui semblait être sous la protection de la demoiselle. C'était probablement le seul qui avait un brin de cervelle et de politesse dans mes... invités.

Vous êtes dans ma chambre à Palmacosta, dis-je humblement à l'homme.
Nous sommes en 1876... Smile (Je connais pas la date)


Maintenant que tout mes petites affaires étaient faites, je pouvais m'occuper de mon cas principal, la demoiselle. Une incantation sorti de ma bouche et le mana commença à tourner tout autour de moi, un petit vent froid se fit sentir dans la pièce. Un petit cercle vert se fit voir sous mes pieds, grossissant en luminosité de plus en plus. Une voix pourtant calme malgré les évènements vinrent au fond de moi.

Chère mademoiselle, vous êtes arrivé dans ma chambre dans un éclair de vitesse.
Vous avez bousculé ma... ( regardant Aurélyss) partenaire sans vous excuser.
Vous osez me menacer alors que vous ne connaissez rien des évènements
Et en plus de ca, vous le faite dans ma demeure...
Je vous laisse 3 secondes pour m'expliquer la raison.
Sinon, je vous renvoi de où est-ce que vous venez.


Je me suis tourné vers l'adolescent...

À partir de maintenant, messire l'adolescent, vous devez protéger ma partenaire si tout va mal.
Ne vous en faites pas, je n'ai pas l'intention de tuer cette femme.
Elle ne mérite pas que je la tue... C'est contraire à mes principes de tuer pour le plaisir.


Je me suis retourné encore une autre fois vers la garde du corps avec un sourire de défi...

Je vous laisse l'honneur de venir faire des trous dans ma carcasse en premier.
Je vous attends...

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Monsieur, savez-vous ce que c'est que le respect...
Ahhh, désolé, vous êtes humain, vous ne pouvez pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Ehlia
Novice
Novice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 26
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Jeu 18 Nov - 13:03

    Je restais devant Rufus, premier geste d’un de ses... Personne et sa aller mal finir. « -Bien jouer pour votre rentrée en scène mademoiselle, je n’attendais pas moins de vous. » Je souris en coin, normal je suis a son service pour sa non ? Je fixais toujours l’homme au flèche, si il ne se décidé pas vite je lui perse l’oreille ! Je ne suis pas très patiente en plus alors... L’homme baissa son bras pour retirer les flèches de cou de l’autre « Je n'ai aucune idée de ce que les humains vont devenir dans 1 ans. Mais ce qui est sure est qu'ils vont s'entretuer pour le pouvoir un jour. Je te libère de ta prison, tâche de ne pas me décevoir. Et je te pris de m'excuser pour tout ceci. J'ai eu une mauvaise expérience avec les humains autrefois. » J’approchai du jeune homme, l’aidant à se relevé lui demandant au même titre si il aller bien ? Puis je repris ma place devant Rufus pendant que l’autre lui parler

    « Vous êtes dans ma chambre à Palmacosta, Nous sommes en 1876... » Puis il me regarda en marmonnant, pfff pourquoi il n’utilisé pas ses poings ? Il avait rien dans le froc ou quoi ? Un petit vent froid se fit sentir dans la pièce. Un petit cercle vert se fit voir sous ses pieds, je me mise en garde, protégeant Rufus. « Chère mademoiselle, vous êtes arrivé dans ma chambre dans un éclair de vitesse. Vous avez bousculé ma... partenaire sans vous excuser. Vous osez me menacer alors que vous ne connaissez rien des évènements Et en plus de ça, vous le faite dans ma demeure... Je vous laisse 3 secondes pour m'expliquer la raison. Sinon, je vous renvoie d’où est-ce que vous venez. » J’émis un rire assez sombre.

    « -Ahhhh, monsieur le magicien peu me renvoyé d’où je viens, vraiment ? Je vous ai menacé car vous avez attaqué un homme face à celui que je protégé, je suis arrivé sur la jeune fille sans que je l’ai demandé !! D’ailleurs pardon pour ça. D’ailleurs vous utiliser votre Magie mais vous savez utiliser que ça ? Rien dans le froc hein ? Désolé mais les types comme vous ne mérite même pas une balle. Donc calmez vos hormones car si vous blessé mon patron je vous promets de vilaines souffrance ! »

    Mon regard se fit dur. « À partir de maintenant, messire l'adolescent, vous devez protéger ma partenaire si tout va mal. Ne vous en faites pas, je n'ai pas l'intention de tuer cette femme. Elle ne mérite pas que je la tue... C'est contraire à mes principes de tuer pour le plaisir. » Je me retiens d’exploser de rire, lui me tué ? Pff ouais c’est ça. Même pas dans ses rêves ! Quand il se retourna vers moi avec un sourire de défi, j’enrageai intérieurement. « Je vous laisse l'honneur de venir faire des trous dans ma carcasse en premier. Je vous attends... » Je m’approchai de lui sans pour autant l’attaqué, je fus a 3 cm de lui.

    « -Tu pense vraiment que je vais t’attaquer ? Ta magie de protège. Tu n’es qu’un lâche qui se cache derrière ses pouvoirs. »

    Je reculai allant vers la jeune femme.

    « -Désolé d’avoir... Atterrie sur vous, mais bon je n’ai pas vraiment demandé à atterrir ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélyss
Mage
Mage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 129
Age : 24
Race : Humaine
Sort Avec : Célibataire
Date d'inscription : 02/02/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 17
Elément: Feu, Glace, Foudre
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   Sam 20 Nov - 2:42

(wooooulà XD c'est un débarquement ou quoi?! MDR! Anne-Ehlia, je vais juste te demander de pas répondre immédiatement quand on poste... après on sait plus où on en est.. :/ calmez vos hardeurs enfin XDDDD)

A partir du moment où je parlais avec l'adolescent, une suite d'événement s'enchaina si vite que j'eus à peine le temps de parler ou de faire le moindre geste. Surtout quand quelqu'un me tomba dessus, m'écrasant de tout son poids. Je m'effondrais à terre, le souffle coupé et assommée. Ce qui fut échangé entre tous les protagonistes m'échappa complétement, étant dans les vappes. C'était quoi? Un débarquement? Et bah putain, dans ce monde, fallait faire gaffe à ce qui pouvait nous tomber dessus... Et fallait surtout pas être cardiaque! A ma grande surprise, une main se tendit vers moi, voulant m'aider à me relever quand la jeune femme, puisque c'en était une, se poussa. J'attrapais volontiers cette main secourable et me relevais. C'était mon compagnon, si je pouvais l'appeler comme ça.

J'espère que vous allez bien...
Et en passant, je me nomme Irius Farden, pour vous servir.


Irius, puisque tel était son nom, annonça ensuite à l'autre ado de me protéger. Hey ho, c'était quoi ça?! J'étais complétement paumée là, ça me donnait presque la migraine... Il y eut ensuite de durs tensions entre Irius et celle qui s'était servie de moi comme piste d'atterissage. Trouvant leurs disputes grotesques, je m'interposais entre les deux. Je me tournais d'abord vers la jeune femme à la langue si bien pendue (:p)

"Stop, on se calme. J'accepte tes excuses mais je ne tolère pas que tu dises que c'est un lâche parce qu'il utilise sa magie. Tu crois que tu n'es pas mieux avec tes flingues? Tu dis que c'est une technique de lâche... Mais alors toi aussi tu en es une puisque les flingues sont aussi à longue portée si je ne me trompe pas. Chacun à sa propre façon de combattre alors si tu n'es pas contente, essaye de maitriser la magie, on verra si c'est aussi simple que ça. A mon avis, tu seras beaucoup moins à l'aise."

Voilà, j'avais dit un peu le fond de ma pensée. Nan mais stop délire. Je soupirais.

"Je me nomme Aurélyss et je suis originaire d'une planète nommée Terre. Et vous tous? Vous faites quoi ici et vous êtes qui?"


¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤
Please, Let Me Belive It
Kiss Me And Change The World
Together, We Can Do It...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la pêche aux moules moules moules... ou pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la pêche aux moules moules moules... ou pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moules Hirst Arts !!
» moules à la normande
» Les moules à la brasucado
» Opération Moules Frittes.
» Salut bande de moules

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*¤* Mythes of Tales - RP *¤* :: Le port-
Sauter vers: