*¤* Mythes of Tales - RP *¤*

~ Anciennement un Forum RP sur le jeu Tales of Symphonia ~
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rose noir éclore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rufus Shinra
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 25
Race : Humain
Métier : Le mal.
Sort Avec : Moi même.
Date d'inscription : 07/11/2010

Votre perso
Age de votre perso en RP: 20
Elément: Ténèbres
Description de vos techniques:

MessageSujet: La rose noir éclore   Dim 20 Mar - 21:25

Quel monde étrange. Je ne puis que constater cela par la nature des êtres vivant d’ici. Leur mentalité est bien différente de là où je viens. Que vais-je faire ici ? Je ne suis surement loin de chez moi. Et depuis mon arrivé ici, je me sens étrangement... Bien. Comme si quelque chose s’était éveillé en mon être. Je ne serais vous expliquer ce qui m’arrive. Mais je peux vous dire que jamais... Je me suis senti aussi bien dans ma peau. Mon esprit c’est comme ouvert. Bizarrement j’entends une voix au plus profond de moi. Je ne comprends pas, mais cela me fait ressentir des frissons. Un sentiment froid, glacer s’empare de mon être qui est pourtant chaud par ma nature humaine. Un sentiment froid qui me parait pourtant chaud. Des voix que je ne comprends pas se font entendre dans ma tête. Mais inconsciemment ces voix me guider et m’influer des idées de domination, de justice, de droiture. Tout cela dans l’obscurité de mon être. Une ombre envahissant mon âme. Serait-ce la folie ?

Ma philosophie se transforma doucement. Et là une question m’est venue. Pourquoi la lumière représente le bien et les ténèbres le mal ? Pourquoi est-ce ainsi. Les ténèbres ne pourrait-il pas représentait un espoir ? Une nouvelle ère. J’apprécie bizarrement les ombres, l’obscurité, la solitude. J’avais l’impression que ce qu’il m’était froid et désagréable autre fois devient aujourd’hui agréable et fascinant. Pourquoi donc ? Je n’en ai aucune idée. Pourtant à mes yeux la lumière devint les ténèbres et les ténèbres devinrent la lumière. Plus le temps passée, plus ces voix ne faisait entendre et devenait de plus en plus compréhensible. Étais-je en train de sombrer ? Je n’en ai aucune idée, mais en tout cas je ne faisais aucune résistance à cela.

Je ne sais même plus comment je suis arrivé ici. La température était étouffante... Au début, depuis peu je ne ressentais plus rien. Comme si j’étais dans un état secondaire. Je fermai les yeux et une image, celui d’une rose fermé qui s’ouvrait. Cette rose était d’un noir profond mais magnifique. Mon cœur s’était élancé ce qui me perturba. Je gardai les yeux fermé et la rose s’ouvrit complètement montrant sa beauté. Mais derrière sa beauté, il y avait des épines, visible, mais portant on y faisait pas attention. J’ouvris les yeux, j’avais ma vision troublé, mon esprit était perturbé et mes mains tremblaient légèrement. Malgré que je sois dans cet état non habituel, j’étais calme, l’esprit tranquille. Je me relevai de mon coin sombre et je marchai dans les rues de cette ville afin de trouver un endroit où me reposer. Jusqu’à la découverte d’une auberge ou j’entrai dedans avant de demander une chambre en avançant l’argent avec des pièces d’or que j’avais réussi à me procurer.
L’aubergiste m’offrit une chambre et je le remerciai avant de fermer la porte à clé et je m’assis sur le lit me frottant le front :


-Une ère ... Nouvelle va voir le jour... Le monde sera... changer. Enfin nous seront... libérer de cette philosophie corrompu et... Les ténèbres domineront enfin ce monde. La rose noire... vaincra.
]


Je ne sais pas pourquoi exactement je disais ça. Mais une chose était sûre. J’allais me lever contre ce monde et proposer ma façon de voir les choses et montrer que l’obscurité n’est pas le mal comme pense beaucoup... En tout cas c’est ce que je crois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwyr Dirr
Garde de Meltokio
Garde de Meltokio
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 24
Date d'inscription : 03/04/2011

Votre perso
Age de votre perso en RP:
Elément: En théorie, tous, en pratique, surtout le feu, l'eau et l'air
Description de vos techniques:

MessageSujet: Re: La rose noir éclore   Ven 27 Mai - 13:57

Elwyr avait pu embarquer clandestinement dans un navire en partance de palmacosta, mais le subterfuge n'avait pas tenu bien longtemps. Pour une raison mystérieuse (du type, des provisions qui disparaissaient), on avait découvert sa présence, et aimablement congédié un peu au large d'une plage qu'il n'avait pas eu l'honneur de fouler auparavant. Du moins, c'était ce qu'il pensait ! En fait de plage s'étendait devant lui le désert de Triet, comparable à une plage à la puissance mille, à midi, en été. Evidemment, pendant sa traversée, il ne rencontra aucun nain (ni aucun être vivant plus évolué que les serpents qui pullulaient dans la région). C'était la raison pour laquelle, en arrivant dans la ville de Triet, il était persuadé d'avoir été particulièrement malchanceux : sa bourse aussi vide que toujours, pas de nain sous l'horizon, et il ignorait se trouver dans la seule ville à des kilomètres à la kilomètres à la ronde. Pour ne rien arranger, sa main le faisait terriblement souffrir, à cause de la barre de fer chauffée à blanc (foutu soleil) qu'il devait tenir.

Il plongea l'objet dans l'oasis dès qu'il l'eût trouvée, et en profita pour boire. L'eau était désagréablement chaude (sans doute à cause du métal qui la faisait s'évaporer), ce qu'il ajouta à la liste de ses complaintes mentales. Alors qu'il se demandait où il allait bien pouvoir passer la nuit (pas à l'auberge, c'était sûr !), le regard dans le vague, il se sentit intrigué. Il se redressa avant de savoir ce qui avait titillé sa curiosité et eut le bonheur de voir un homme (pas un nain, mais il ne faut pas trop en demander, non plus) portant un costume pour le moins étrange. Il n'avait jamais rien vu du genre, où qu'il soit allé (même s'il n'avait pas énormément voyagé) ! Il décida instantanément (vraiment instantanément, on aurait dit que ses yeux avaient directement transmis le message à ses jambes) de se mettre en marche à sa suite. Ils arrivèrent rapidement devant l'auberge, dans laquelle le suivi pénétra, tandis que le suiveur suivait ce qu'il se passait par la fenêtre. Il put le voir demander une chambre à l'aubergiste, puis entrer dans ladite chambre.

Elwyr entra à son tour dans le bâtiment, et se rendit d'un pas sûr (du type, j'ai parfaitement le droit d'être là, regardez ailleurs s'il vous plaît) jusqu'à la porte qu'il avait vu se refermer. Il s'apprêtait à frapper lorsqu'il entendit une voix qui en émanait. Il n'était pas sûr de tout entendre, aussi colla-t-il son oreille contre le battant, pour entendre l'individu tenir des propos incohérents sur une "philosophie corrompue", les ténèbres, et une rose noire qui devait vaincre. Le genre de cintré qu'il vaudrait mieux éviter, et, une fois qu'il saurait d'où il venait, il se ferait un plaisir de le faire (et de faire de même pour tous ses compatriotes). Il essaya d'écouter un peu plus longtemps, dans l'espoir d'en apprendre plus sur lui sans avoir à lui adresser la parole, mais le tenancier ne l'entendait pas de cette oreille.


"J'peux vous aider ?" fit-il d'une voix bourrue.
"Non merci, je n'ai besoin de rien." répondit-il, percevant l'ironie dans les propos du gêneur. L'autre se sentit obligé de s'expliquer.
"J'vais pas vous laisser espionner mes clients, moi, j'ai une réputation, vous savez ? Alors soit vous vous payez une chambre pour la nuit, soit vous partez."

C'était l'heure de penser vite. Avait-il les moyens de le menacer ? Il se sentait en forme, il devait avoir une bonne dose de mana à dépenser, mais s'il avait pu garder son estancot, il fallait supposer qu'il était capable de se prémunir contre les mages aux grosses chevilles, et par la même occasion de lui, mage de petit talent. Bon, plan B : essayer de l'apitoyer via une comédie larmoyante de jeune homme pauvre et perdu. Il n'eut besoin de regarder son interlocuteur que quelques dixièmes de seconde pour se rendre compte que c'était peine perdue : il semblait avoir le même genre d'honnêteté que les distributeurs magitechnologiques (à savoir, tu paies, tu as, tu paies pas, vas pleurnicher ailleurs). Il opta donc pour le plan C : appeler un témoin. Il prit un air mi-surpris, mi indigné, et dit d'un ton qu'il espérait suffisamment fort pour que l'occupant de la pièce l'entende :

"Je vous ferai dire, monsieur, que ce que vous appelez client est avant tout un de mes amis, et que j'écoute à sa porte pour vérifier que je ne le dérangerai pas en pleine conversation lorsque je frapperai !" Devant l'air sceptique de l'aubergiste, il poursuivit : "Vous ne me croyez pas ? On a qu'à lui demander, mon bon monsieur !" Sur ce, il toqua énergiquement en appelant : "Eh, mec ! L'aubergiste veut pas croire qu'on se connaît ! Tire-moi de là, veux-tu ?"

¤°°°¤---->*****+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+o+*****<----¤°°°¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La rose noir éclore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réservoir d'élixir noir
» Oscar et la dame Rose
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE
» Toupie petit caniche noir, 11 ans - ADOPTE par sa FA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*¤* Mythes of Tales - RP *¤* :: La ville-
Sauter vers: